Historique

  • 1973 : Le besoin de créer un Institut consacré aux éléments trace était envisagé dans les recommandations établies par un comité commun OMS-FAO-AIEA, qui affirmaient : « … les organisations des Nations Unies, notamment l’OMS, et d’autres organisations devraient encourager et soutenir la création de centres internationaux pour l’étude des éléments trace chez l’homme… » (Série de Rapports Techniques, N°532, OMS, Genève).

 
  •  1982 : Création par le club UNESCO du Rhône (Lyon) d’un centre de documentation sur les éléments trace sous la direction du Professeur Guy Chazot.

 
  •  1992 : Fondation de l’Institut sous les auspices de Federico Mayor, Directeur Général de l’UNESCO.

 
  •  11 juin 1996 : Inauguration de l’Institut par Federico Mayor.

                   
  •  1998 : Organisation à Lyon du 5ème Congrès ISTERH, Société internationale pour la recherche liée aux éléments trace chez l’homme.

 
  •  1999-2010 : Développement d’un réseau mondial de centres satellites, de recherche et éducation.

 
  •  Septembre 2005 : l’Institut est reconnu par Mr Koïchiro Matsuura, Directeur Général de l’UNESCO comme ONG en relation opérationnelle avec l’UNESCO.

 
  •  Octobre 2007 : Organisation d’un symposium UNESCO-TEU-OMS : Consultation d’experts sur le rôle des micronutriments dans le développement intellectuel.

 
  •  Septembre 2009 : Obtention de l’agrément Formation Médicale Continue (actuel DPC).

  •  Septembre 2009 : Implantation de TEU au sein de la plateforme de Rovaltain, Drôme.
 
  •  Octobre 2011 : Implantation de TEU au sein de la Faculté de Médecine Laënnec, UCB Lyon1