Coordination et Expertise

expertise-conseil-coordination


Rôle d’expertise

 

TEU peut apporter une expertise dans le domaine des éléments trace et des métaux toxiques par :

 son activité bibliographique:

  • centre de documentation

  • analyse des données récentes de la littérature scientifique et rédaction de notes de synthèse (ex : Métabolisme du fer, carences martiales et hémochromatose ; Implication du zinc et du sélénium dans la maladie de Parkinson ; Le saturnisme infantile en France ; Le projet REACH), de monographies (ex : Le zinc ; Le fer ; Le sélénium), de rapports d’expertise…

son approche analytique en laboratoire hospitalier:

  • bilan nutrionnel : dosage des éléments trace essentiels (le cuivre, le zinc, le sélénium et le manganèse) ;

  • diagnostic de la maladie de Wilson (bilan cuprique) et de l’hémochromatose (fer hépatique) ;

  • surveillance de traitement : dans le cancer (platine), dans la maladie de Wilson (chélateurs ou sels de zinc) 

  • toxicologie professionnelle : détermination des métaux toxiques dans l’urine (cadmium, cobalt, chrome, nickel, arsenic, mercure…) ;

  • surveillance du saturnisme infantile (maladie à déclaration obligatoire) par la détermination de la plombémie ;

  • faire une demande pour toute analyse spécifique

sa participation à des projets de recherche:

  •  gestion des projets sur la mise en place de l’étude,

  •  le suivi des délais et l’expertise des résultats,

  •  Les résultats obtenus peuvent être présentés sous forme d’un rapport d’expertise.

ses réseaux nationaux (sociétés) et inte savantesrnationaux (15 centres satellites actifs)

  

Rôle de coordination

  

TEU peut, à la demande, mettre en contact le demandeur avec la structure adéquate permettant de répondre à sa problématique ; il assure un rôle de coordination entre les différents partenaires du projet.

 L’expertise de TEU repose sur les collaborations que développe l’institut avec différentes structures:

  •  des laboratoires hospitaliers (analyse de métaux, toxicologie, cultures cellulaires, génétique moléculaire,…) qui travaillent dans un cadre assurance qualité en vue d’une accréditation ;

  • des cliniciens hospitaliers (neurologie, hépatogastroentérologie, endocrinologie, nutrition, centre de référence Wilson, des maladies héréditaires du métabolisme, neuromusculaire,…) ; en 2013, expertise sur un dossier « iode » avec des endocrinologues et nutritionistes français pour notre centre satellite russe ;

  • des équipes universitaires (UCB Lyon 1, Université Joseph Fourrier) ;

  •  des organismes internationaux comme l’UNESCO, l’OMS et l’ICCIDD ;

  • des sociétés savantes : Société Française de Toxicologie Analytique (SFTA), Société Francophone d’Etude et de Recherche surles Eléments Toxiques et Essentiels (SFERETE), Fédération Européenne des Sociétés de Trace Eléments et Minéraux (FESTEM), International Society for Trace Element Research in Human (ISTERH), Société Russe sue les Trace Eléments en Médecine (RUSTEM).